Ais receiver USB

de lecture - mots

 

Aujourd’hui, les énergies renouvelables attirent de plus en plus de monde. Elles permettent de fournir de l’énergie et de l’électricité, et cela tout en réduisant l’émission du gaz à effet de serre. En choisissant d’adopter un comportement écologiquement responsable, les personnes utilisant les énergies renouvelables ont pour objectif d’utiliser une production d’énergie 100% verte. Les énergies renouvelables les plus connues sont : l’éolienne, l’énergie hydraulique, la biomasse et la géothermie. L’énergie éolienne peut être utilisée sur des sites isolés mais aussi sur un bateau. Il va permettre de transmettre des informations aux autres bateaux. Quelles sont les fonctionnalités liées à l’ais receiver USB ? Comment choisir l’ais receiver USB optimal pour un bateau ? Quelle est la relation entre « ais receiver USB » et « énergie éolienne « ? Ces trois points seront exposés dans cet article centré sur l’ais receiver USB.

Qu’est-ce qu’un ais receiver USB ?

Un ais receiver USB vient du terme AIS en anglais qui signifie “automatic identification system” ou système d’identification automatique. Il sert d’antenne pour les bateaux. En plus de servir d’antenne, l’ais receiver USB est un système permettant la visualisation de toutes les informations au sujet du bateau sur lequel il est installé.

A quoi sert l’ais receiver USB ?

Le système AIS signifie « automatic identification system ». Il permet à un bateau de transmettre différentes informations aux navires présents dans le périphérique. Ces renseignements concernent le bateau sur lequel il est installé. Pour fonctionner, il a besoin d’être équipés de divers récepteurs compatibles, comme un GPS.

Les informations pouvant être transmises sont : le numéro NMSI et le nom du bateau (ce qui permettra de l’identifier), sa position, son cap, sa vitesse, ses caractéristiques (nous parlons ainsi de sa taille, sa longueur et sa largeur), sa cargaison et sa destination.

Il est à savoir que toutes les informations relatives au bateau sont transmises de manière continue. Le système AIS fonctionne selon les fréquences VHF. Depuis toujours, il est obligatoire sur tout bateau transportant des passagers et chargeant plus de 300 tonneaux. Cependant, cela n’empêche pas les navires de pêche et les plaisanciers de l’utiliser.

Quel AIS pour mon bateau ?

Il existe trois types d’AIS à savoir : la boîte noire, l’écran dédié ou l’AIS combiné avec la VHF.

L’AIS dite « boite noire » coûte peu cher par rapport à ses confrères. Pour fonctionner, il doit être connecté à un lecteur de carte compatible ou un ordinateur. Cela est dû au fait qu’il a besoin d’un écran pour pouvoir émettre et recevoir des informations. Il est parfait pour les plaisanciers.

L’AIS avec écran dédié est parfait pour les voiliers, du fait qu’il permet aussi de garder un contrôle sur la consommation en électricité.

L’AIS combiné avec la VHF, quant à lui, n’a nul besoin de connexion car c’est l’antenne qui va venir transmettre les informations. Cependant, il nécessite un GPS pour pouvoir fonctionner.

En quoi l’ais est-il écologique ?

Pour pouvoir fonctionner, l’AIS a besoin d’électricité. Pour cette raison, opter pour une éolienne est la meilleure solution. En effet, une fois en mer, il n’y a pas à se soucier de l’intensité du vent : cette dernière est toujours assez élevée, à la différence de la puissance du vent sur la terre ferme.

De plus, l’AIS ne consomme pas beaucoup d’énergie.


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.