L’énergie éolienne impact environnemental

Eolienne Impact Environnemental -

L’énergie éolienne impact environnemental

de lecture - mots

Les enjeux de l’énergie éolienne sur l’environnement

L’énergie éolienne fait partie de la grande famille des énergies renouvelables et se réclame purement naturelle et écologique. Elle s’avère l’énergie la moins coûteuse et la plus aboutissante qui peut booster le développement d’un pays. Cette énergie à base du vent participe au bien-être et à l’épanouissement des populations dans le strict respect de l’environnement. Une vue globale sur les techniques de développement de l’énergie éolienne nous permettra de ressortir les impacts de cette dernière sur l’environnement.

Quelles sont ces caractéristiques?

Il serait très appréciable pour nous de commencer par exposer les éléments constitutifs d’une éolienne avant de penser à son mode de fonctionnement. Le plus souvent, l’éolienne est constituée de deux à trois pâles ou ailes au maximum qui se relie à un axe horizontal qui les maintienne en équilibre. Par ailleurs, la tour présente un diamètre couvert qui se trouve dans la fourchette de 40 à 120 mètres.

De plus, les pâles sont issus d’une composition très raffinée de fibres de verre avec du plastique d’une part et de bois collé et lamellé ou du métal d’autre part. Une composition qui n’aura pas de grand risque sur notre environnement. Par ailleurs, au sommet de la tour qui mesure environ 50 à 110 mètres, se trouve le mât de l’éolienne.

Comment fonctionne une énergie éolienne?

De même, un multiplicateur relie l’hélice au générateur afin de mieux tourner le générateur en fonction de la vitesse de l’hélice. En réalité, l’hélice a une vitesse maximale de 10 à 60 tours par minute, or le générateur doit en avoir de 100 à 1500 pour un meilleur fonctionnement du système.

Par ailleurs, l’énergie éolienne a pour vocation de convertir l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique (électrique). Elle fonctionne selon le principe que le vent fera tourner les hélices qui à leur tour feront tourner le générateur. Ainsi, on obtient l’énergie électrique qui sera transportée vers les batteries de stockage ou vers les centres électriques. Cette énergie plus appropriée dans l’électrification des localités peut être affectée également aux systèmes électriques.

Les impacts socio-environnementaux de l’énergie éolienne

Cette énergie est produite uniquement à base du vent et ne peut donc produire aucun gaz à effet de serre ou de déchets toxiques pouvant nuire l’environnement, car elle ne fait objet d’aucune carburation. Elle s’active donc dans un dynamisme de sauvegarde de l’environnement afin de participer à la maitrise des changements climatiques.

En effet, cette technique de production électrique met tout en branle dans sa production naturelle pour ne polluer ni l’eau, ni le sol ou encore moins la qualité de l’air. Elle peut donc être installée dans les plantations agricoles sans aucun effet négatif et même n’occupera qu’à peine 2 % du dit terrain. En outre, cette énergie s’avère la meilleure alternative qui pourrait accompagner un gouvernement à atteindre parfaitement son projet d’électrification à base des énergies renouvelables.

L’énergie éolienne revient moins coûteuse au gouvernement comme aux particuliers consommateurs, car elle s’adapte facilement aux saisons, et ce suivant la consommation des populations.

En revanche, cette énergie est reconnue intermittente et ne peux de ce fait, suffire à elle seule. Ainsi, de ses nuisances sonores le paysage se trouve dans une position peu confortable. L’exploitation de cette source d’énergie est souvent cause des interférences électromagnétiques. Enfin, la météo, l’environnement et la topographie ont toujours une influence sur elle.      


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.