L’essentiel à retenir des principes de fonctionnement des éoliennes

L’essentiel à retenir des principes de fonctionnement des éoliennes

de lecture - mots

 

Notons d’abord qu’une éolienne est un appareil qui fonctionne de façon mécanique. En se servant du vent et/ou des courants d’eaux, elle arrive à produire de l’électricité. Mais que devons-nous retenir des modalités de son fonctionnement ? Quels sont en effet les principes qui régissent son mode de fonctionnement ?

Les critères qui régissent le fonctionnement d’une éolienne

L’éolienne est une machine qui produit de l’électricité prête à être utilisée pour toute sorte de tâches. Mais quel est son mode de fonctionnement.

Déjà de par son appellation, l’éolienne montre un peu son mode de fonctionnement. En effet l’éolienne est tout simplement une machine qui se sert de la force que produit le vent, force qui est une source intarissable d’énergie, pour produire à son tour de l’électricité qui peut bien sûr alimenter les habitations et installations des populations. Notons aussi que l’électricité qui est produite par ce mécanisme peut être également revendue si l’on se rattache à un réseau de partage ou de distribution.

Que savoir sur le dispositif ?

La connaissance du mode de fonctionnement d’une éolienne sous-entend aussi qu’il faut connaitre les différentes parties qui la composent. En effet une éolienne est pour la plus du temps composé de quatre (04) parties essentielles. Nous avons :

  • Le rotor : C’est la partie de l’éolienne qui se compose essentiellement de pâles qui sont souvent au nombre de deux (02) ou parfois trois (03). Branché de manière directe ou indirecte principalement sur un générateur électrique, le rotor fait des rotations sous l’action du vent.
  • La nacelle : C’est la partie que l’on retrouve au sommet du mât. La nacelle porte en sein la plupart des éléments mécaniques, les éléments électriques ou encore électroniques, qui sont bien sûr très essentiels à la bonne marche des éoliennes.
  • Le mât : Celui-ci permet de mettre le rotor et la nacelle le plus haut possible. Le rotor et la nacelle mis en hauteur suffisante permettront d’activer plus facilement le mécanisme de travail à la chaine. Notons aussi que le mât supporte tout le poids du rotor et de la nacelle.
  • Le poste de livraison : Respectant ainsi le travail à la chaine, le poste de livraison la fonction ou la partie qui permet de transférer l’électricité qui est produite à l’ensemble du réseau électrique. C’est la partie qui permet de servir le produit final qui est bien sûr l’électricité.

Les modalités de fonctionnement basiques d’une éolienne domestique

L’idée selon laquelle l’énergie éolienne produit de l’énergie solaire peut être admise. Car l’énergie produite le soleil est celle qui réchauffe toute l’atmosphère terrestre. Sur tout le globe, le fait que le réchauffement des masses d’airs ne soit pas uniforme, cela engendre des mouvements d’aires qui ne sont rien d’autre que du vent.

Ainsi, l’éolienne se sert de l’énergie cinétique produite par ces mouvements du vent pour produire de l’électricité. En effet, sous l’effet du vent, le rotor de l’éolienne se met à tourner. Ainsi, sa rotation met directement en marche le générateur qui est placé toute prête. C’est ce mécanisme qui permet de produire de l’électricité de façon naturelle.


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.