Tout savoir sur les éoliennes en mer

Eolienne en mer -

Tout savoir sur les éoliennes en mer

de lecture - mots

Tout savoir sur les éoliennes en mer

La productivité des éoliennes dépend principalement de la vitesse du vent. La mise en place des éoliennes en mer permet donc de profiter d’un environnement propice. Du fait de l’abondance du vent et de la grande vitesse des courants d’air, la quantité d’énergie produite est très importante. Toutes fois, plusieurs facteurs limites cette technologie actuellement en plein essor.

Qu’est-ce qu’une éolienne en mer?

Les éoliennes en mer encore appelées éolienne offshore permettent de convertir l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique pour la production d’électricité. Elle est généralement installée à une distance moyenne de 10 km des côtes et est liée par un câble sous-marin au réseau.

Les éoliennes offshores sont bien plus résistantes que celle terrestre. En effet, en mer profonde, la vitesse du vent et les autres conditions marines sont des factrices très importantes dont il faut tenir compte. Les éoliennes marines sont donc construites pour survivre dans ces conditions. Elles sont donc construites pour résister aux corrosions, tempêtes et autres phénomènes marins.

Les éoliennes installées en mer sont généralement regroupées en «’parc éolien»’ ou «’ferme éolienne»’. Un parc éolien peut regrouper en moyenne 20 éoliennes et dispose d’une capacité de 20 gigawatts. Ils sont généralement installés 5 à 40 mètres de profondeur et à 40 km de la cote.

Quels sont les différents types d’éoliennes en mer?

Les éoliennes en mer peuvent être installées de deux manières différentes. Elles sont soit posées sur une structure flottante, soit ancrées sur le fond marin :

  • L’éolien posé :

    il est posé sur une fondation qui est fixée au plateau continental. La fondation est soit monopieu, gravitaire ou en Jacket et peut être implanté à une profondeur variante entre 40 et 50 mètres;
  • L’éolien flottant :

    il est muni d’un flotteur habituellement relié au fond par des liens d’ancrage. Il peut être installé en mer profonde variant entre 50 et 300 mètres. Il peut produire plus du double de l’énergie produite par l’éolien posé et permet de réduire le coût du Mégawatt.

Les atouts et limites des éoliens en mer

  • Atouts :

    les avancées technologiques par rapport à l’énergie éolienne terrestre ont été très utiles pour l’éolien en mer. Il a donc été plus facile à mettre en place et ses beaucoup d’améliorations ont pu être effectués sur une période relativement courte. De plus, l’espace marin est assez vaste et ne présente pas beaucoup d’obstacles. L’installation des fermes éoliennes peut donc se faire sur de grandes envergures sans être limitée par l’espace ni rencontrer des contraintes majeures. Par ailleurs, la vitesse et la constance du vent en mer permettent de diminuer les coûts de production et d’accroître la quantité d’énergie produite.
  • Limites :

    l’installation des éoliennes en mer est très coûteuse en ressources financières techniques. Ainsi, les fonds mobilisés pour le transport des éoliennes en mer, les réparations à effectuer et pour la construction de fondations et des liens d’ancrages sont très importantes.

De plus, il faut des bateaux spécialisés pour les déplacements, et utiliser des technologies particulières afin de réduire les pertes en électricité.


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.