Pourquoi les éoliennes sont parfois immobiles pendant que le vent souffle

Pourquoi les éoliennes sont parfois immobiles pendant que le vent souffle

de lecture - mots

 

Les éoliennes sont des machines qui se servent des mouvements du vent pour produire de l’électricité. Cela est rendu possible grâce aux mouvements de rotation. Mais pourquoi parfois les éoliennes sont arrêtées malgré de fait que le vent souffle ?

Le mode de fonctionnement d’une éolienne

Les éoliennes fonctionnent comme l’énergie solaire. Car l’énergie produite le soleil est celle qui réchauffe toute l’atmosphère terrestre. Sur tout le globe, le fait que le réchauffement des masses d’air ne soit pas uniforme, cela engendre des mouvements d’aires qui ne sont rien d’autre que du vent. Ainsi, l’éolienne se sert de l’énergie cinétique produite par ces mouvements du vent pour produire de l’électricité.

En effet, sous l’effet du vent, le rotor de l’éolienne se met à tourner. Ainsi, sa rotation met directement en marche le générateur qui est placé toute prête. C’est ce mécanisme qui permet de produire de l’électricité de façon naturelle.

Qu’est-ce qui justifie l’état immobile des éoliennes pendant que le vent souffle?

Pour le fonctionnement des éoliennes, il faut qu’un certain nombre de critères et de conditions soit réuni. Sans quoi ils resteront immobiles. En effet, il y’a plusieurs situations qui sont susceptibles d’empêcher des mouvements de rotation au niveau des éoliennes.

À titre d’illustration, nous pouvons énumérer :

  • La faiblesse du vent qui souffle : en effet, le vent souffle, oui, mais suffit-il pour faire tourner les turbines des éoliennes ? Il ne suffit pas que le vent souffle pour que les éoliennes se mettent à tourner. Il faut que le vent qui souffle soit au minimum à hauteur de 15 km/h. C’est la vitesse minimale qu’il faut. Sans cette vitesse du vent, le rotor restera immobile, et la turbine ne produira donc pas d’électricité.
  • La vitesse trop forte du vent : nous avons déjà mentionné que lorsque le vent est très faible (en dessous de 15 km/h), les éoliennes ne bougent pas. Mais aussi lorsque le vent est très fort, les éoliennes s’arrêtent également. Ce n’est pas un dysfonctionnement de l’appareil. Mais c’est plutôt protocole de sécurité dans le fonctionnement des éoliennes. Lorsque la vitesse du vent dépasse les 90 km/h, les éoliennes cessent de fonctionner. C’est pour éviter l’usure très précoce de tout le dispositif.
  • Pendant les réparations ou maintenances : qui parle de réparation fait d’abord allusion à une panne. Et lorsqu’il y’a panne, c’est que la machine ne fonctionne plus. On ne répare pas un appareil pendant qu’il fonctionne. Il en est de même pour les éoliennes, des appareils de grandes tailles. Ils sont donc immobiles pendant que les réparateurs sont à l’œuvre.

Des conseils pour l’installation d’une éolienne

Pour se procurer d’une éolienne à domicile, il est préférable de solliciter les services des installateurs qui sont de vrais professionnels en la matière. Le spécialiste d’installation commence son travail par une analyse du potentiel en énergie de toute la maison. Cette évaluation lui permet de préciser au client le modèle qui serait adapté pour sa maison en tenant compte de l’environnement et d’un certain nombre de facteurs. Notons que l’installation d’une éolienne requiert une très bonne fondation. Il faut aussi prendre en compte toutes les autres tâches administratives qui sont des formalités à ne pas négliger.

 


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.