Livraison gratuite en France métroplitaine !

Que pouvons nous faire pour notre futur ?

Publié par François Spitals le

Une question existentielle n'est ce pas ? Est pourtant, bien au-delà de la simple installation d'une éolienne domestique ou de panneau solaire, cette question nous concerne tous sans exception jusqu'à dans nos habitudes.

1. Devenir autonome !

Oui, le premier pas vers une reconversion écologique et de devenir totalement autonome. Nous avons tous pris l'habitude de tout avoir, sans attendre, directement chez nous ou dans un supermarché...

Cette habitude est l'une des causes majeures (mais loin d'être la pire) de la pollution excessive de notre planète. Nous épuisons de l'essence pour aller acheter un steak et des légumes hors saison, les légumes nécessitent un transport long est coûteux en pétrole pour arriver jusqu'au supermarché, et le steak provient d'un élevage de masse (source planetoscope: 2000 animaux d'élevage tués par seconde pour nourrir le monde entier...), ces animaux produisent beaucoup de CO² et surtout, consomme beaucoup de végétaux nécessaires à leur alimentation. Toute cette chaîne de production est transportée grâce au pétrole qui lui même pollue... Sans parler des emballages plastiques qui protègent ces aliments...

 Mais que faire pour éviter toute cette dépendance à la consommation ?

Voici quelques conseils en plusieurs points:

  • Éviter au maximum la consommation de viande (oui cela fera mal aux yeux de certaines personnes, mais sachez que l'être humain n'en a pas besoin et elle est même source de maladie !).
  • Privilégier les petits commerces et les fermes agricoles environnantes (l'agriculture de proximité vous assure une certaine autonomie, car elle ne dépend pas d'un quelconque transport).
  • S’initier à la permaculture en groupe (entre amis ou voisin)
  • Éteindre votre télévision !  Oui vous avez bien lu, la majore partie des informations vous asservirons à la dépendance et non l'inverse.
  • Repérer des sources d'eau potable environnante et gratuite.
  • Planter des arbres ! Si vous avez la chance d'avoir un jardin ou un terrain, les arbres recyclent l'air pollué, vous créer une ombre naturelle rafraîchissante et vous donnes quelque fruit si quand bien même vus plantez un arbre fruitier. 
  • Apprenez l'agriculture simple.
  • Cultivez votre autonomie en lisant, l'information est dans les livres et le savoir est le pourvoir.
  • Petit à petit devenir autonome en énergie électrique, avec les systèmes éoliens, de panneaux solaires, hydroliens. 

 

2. Alléger son impact

Nous pouvons toujours faire plus évidemment, certaines habitudes sont à prendre en plus d'une autonomie de son mode de vie.

Plus nous nous écartons de la dépendance des entreprises externes, et moins nous polluons. Il en va de même concernant la dépendance des mauvaises habitudes !

Nos conseils point par point:

  • Baisser sa consommation d'électricité en utilisant des appareils basse consommation ou en investissant dans une isolation adaptée à votre habita 
  • Minimisez  vos trajets en voiture (la liste précédemment énoncé vous évitera déjà quelques trajets).
  • En profiter pour utiliser ses propres sacs de transport.
  • Nous remettons le couvert: éviter les parasols, planter un arbre !
  • Apprenez à vos enfants à planter des arbres ! Ou à gérer un jardin de façon autonome.
  • Revenir aux sources et éviter le plastique en général.
  • Évitez d'acheter du matériel neuf, le double avantage: le produit en question aura une seconde vie et qui plus est vous coûtera bien moins chère que le neuf (prenons l'exemple d'une voiture qui perd 30% de sa valeur rien qu'en sortant du concessionnaire). 
  • DERNIER POINT: éviter d'agir en fonction des autres ! Vous allez croiser beaucoup d’inconscients (pour ne pas dire autre chose) qui vont délibérément salir la planète, que ce soit une personne lambda jusqu'au haut placé.

 

Pour conclure cet article, nous connaissons bien évidemment tous ces gestes à avoir, le plus dur est que ces bonnes habitudes fassent partie de notre quotidien !

 

Vous avez une suggestion, une correction ou un mot doux concernant cet article ? N'hésitez pas à nous en faire part via notre page CONTACT !

Si cet article vous a plu, partagez et visitez notre page FACEBOOK


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →