Tout savoir sur les éoliennes

Eolienne infos -

Tout savoir sur les éoliennes

de lecture - mots

Tout savoir sur les éoliennes

L’Allemagne, les États-Unis, la Chine, l’Espagne, l’Inde. Voilà autant de pays qui se servent des éoliennes pour produire une bonne partie de leur énergie électrique. Il est certes vrai que le concept ou le terme éolienne est bien connu de tous. Outre une définition peu précise de l’éolienne que donne la majorité des personnes, très peu sont celles qui puissent parler clairement des autres paramètres de ce concept. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de tout vous dire ici sur les éoliennes. 

Qu’est-ce que l’éolienne?

L’éolienne est un dispositif permettant de transformer l’énergie cinétique du vent en une énergie mécanique dénommée énergie éolienne. Cependant, cette dernière est dans la majeure partie des cas transformée en énergie électrique.

Outre les aérogénérateurs qui sont des éoliennes qui produisent l’électricité, il y a également des éoliennes qui pompent directement de l’eau afin de produire une énergie. Ce genre d’éoliennes est appelé les pompes à vent ou les éoliennes de pompage.

Par ailleurs, vous devez noter qu’il existe deux types d’éoliennes. D’un côté, il y a les éoliennes à axe horizontal qui sont des éoliennes classiques, c’est-à-dire qu’elles sont celles qui sont le plus souvent utilisées. Monté sur un mât, ce type d’éolienne est une hélice parallèle à la direction du vent. Une éolienne à axe horizontal de petite taille mesure généralement 20 m de hauteur. En revanche, en taille plus grande, elle mesure plus de 40 m.

D’un autre côté, il y a les éoliennes à axe vertical dont l’axe est perpendiculaire à la direction du vent. Bien que ce type d’éoliennes est muni d’un axe positionné verticalement, il est également possible de retrouver ce type d’éoliennes avec l’axe positionné horizontalement.

Les éléments constitutifs d’une éolienne

La plus fréquente des éoliennes qui est l’éolien à axe horizontal est constituée de plusieurs éléments. Ceux-ci sont :

  • Le mât :  

    même si certains producteurs utilisent de plus en plus le béton comme matière, le mât d’une éolienne est généralement fait d’acier. Son rôle est de généralement abriter une grande partie des composants électroniques et électriques du dispositif. De même, il sert à placer le rotor à une hauteur où le vent souffle bien plus régulièrement et plus fortement qu’au sol afin de favoriser son mouvement.

 

  • La nacelle :  

    positionnée au sommet du mât, la nacelle est l’élément qui a pour rôle d’abriter les composants pneumatiques et mécaniques indispensables au fonctionnement de la machine. Dans certains cas, le rôle de plus de la nacelle est d’orienter l’éolienne dans la bonne direction.

 

  • Le rotor :  

    positionné sur un arbre qui tourne dans des paliers de la nacelle, le rotor est un élément constitué du nez de l’éolienne recevant les pales. Cet élément est grâce au multiplicateur de vitesse à engrenages indirectement ou directement branché au système mécanique employant l’énergie récupérée.

 

À côté de ces éléments que nous retrouvons généralement sur une éolienne, cette dernière pour compléter son installation est également composée d’éléments annexes. C’est le cas du poste de livraison permettant d’injecter l’énergie électrique fournie au réseau électrique.


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.